Rechercher

FATIGUE AUTOMNALE: EN SORTIR NATURELLEMENT

Mis à jour : oct. 18

L’Automne n’est là que depuis quelques semaines, et pourtant on se sent déjà à plat: la fatigue physique et parfois même la baisse de morale s’invitent chaque année dès que les feuilles commencent à jaunir.

Avec la baisse de température et de lumière, la nature entre progressivement en repos végétatif, et on a d’un seul coup, nous aussi, une folle envie d’hiberner sous le plaid avec un chocolat chaud devant Netflix. Pas d’inquiétude: c’est un processus naturel, et il ne tient qu’à nous de réagir en conséquence pour passer ce cap.


Mais pourquoi sommes-nous toujours à plat en cette période?


1- La baisse de température

L’automne est une saison de transition et notre organisme doit s’habituer à produire plus d’énergie pour s’adapter aux températures plus basses et à l’humidité qui traine. Et selon les individus, cela peut être plus long ou demander plus d’effort.


2- Le manque de luminosité

Entre les journées qui raccourcissent et le changement d’heure, notre horloge interne passe une phase complexe où elle doit se remettre « en phase » avec ce nouvel environnement. Il faut savoir que certaines productions hormonales, notamment la mélatonine (hormone du sommeil) et la sérotonine (hormone de l’humeur) sont liées à notre cycle circadien, qui dépend de certains stimulus comme la lumière, pour s’activer. Pas étonnant donc de voir apparaître des troubles du sommeil et de l’humeur.


3- La reprise du Stress

Vestige de votre vie scolaire, la rentrée de septembre est souvent vécue comme un retour au travail, la reprise d’un rythme plus soutenu et le retour du stress continu.

Or le stress, lorsqu’il est permanent, impacte de façon très significative notre organisme.

"Il est important de passer sereinement l’automne car c’est là que nous préparons l’hiver. Pour faire simple: un automne à la traine, c’est un hiver dans les chaussettes assuré!"

Comment cela se manifeste?


Cette « fatigue automnale » peut se traduire de trois façons différentes selon les individus:

  • Une fatigue physique (baisse d’énergie, de vitalité, on se sent « à plat » et fatigué dès le matin)

  • Une fatigue intellectuelle (l’impression que notre cerveau fonctionne au ralenti, on a plus de mal à travailler, à réfléchir…)

  • Une baisse du morale (déprime, lassitude, manque d’envie et d’entrain…)

Certains sont-ils plus concernés que d’autres?


Oui, encore une fois cela dépend de votre terrain, de votre état physique sur le moment. Mais certains profils sont tout de même plus fragiles:

  • Les personnes âgées, plus sensibles à la météo et qui produisent naturellement moins de sérotonine.

  • Les personnes sensibles ou souffrant déjà de dépression.

  • Les personnes qui ne s’épanouissent pas dans leur travail et qui vivent encore plus mal la perspective d’un redémarrage.

Comment on réagit et en quoi la Naturopathie est un bon levier?


L’avantage de la Naturopathie, c’est qu’elle offre un soutien individualisé: Votre « fatigue automnale » ne ressemble pas forcément à celle de votre voisin et ne provient pas

forcément des mêmes raisons! De fait, on ne la prendra pas en charge de la même façon.

De plus, les outils de la Naturopathie sont multiples! La nutrition, les plantes, la gestion du stress, les fleurs de Bach, la réflexologie plantaire, l’aromathérapie etc… seront choisis en fonction de vous, pour accompagner au mieux votre problématique.




Mais de manière générale, on peut néanmoins agir sur 5 points clés:


1-ON MANGE MIEUX

Le rééquilibrage alimentaire est précieux car il va permettre de rétablir les carences s’il y en a, et d’apporter plus spécifiquement ce dont vous avez besoin selon votre profil.

-On favorisera une alimentation « vivante » et revitalisante, en privilégiant le frais, le brut et le fait-maison qui permettra d’apporter les macro et micro-nutriments indispensables.

-On veillera particulièrement aux apports de Vit C, Vit B, Fer, Magnesium et Zinc.

-On sera particulièrement vigilant concernant la Vit D, normalement apportée par le soleil et dont on peut vite manquer en hiver.

-On veillera à l’apport de tryptophane; un acide aminé indispensable pour la fabrication de la sérotonine.

-Et on chouchoutera son foie qui, s'il est trop chargé, va accentuer notre fatigue. Pour cela on allège notre alimentation de tout ce qu'il n'aime pas (alcool, graisses, sucres, additifs et autres composés chimiques) et si besoin, on utilise des plantes détoxiquantes et hépato-protectrices.


2-ON DORT PLUS

Même si nous n’en avons pas toujours conscience, notre corps, comme tout élément vivant, intègre les changements de rythme de la Nature. Les nuits se rallongent, et très naturellement, votre corps s’y adapte en réclamant plus d’heures de sommeil. Ce n’est donc pas anormal si vous vous réveillez encore fatigué alors que vous vous couchez à la même heure que d’habitude.

Avancez votre heure de coucher pour aider votre corps à s’adapter, et pensez à la luminothérapie pour aider votre organisme à s’adapter en douceur.

3-ON GERE SON STRESS

C’est indéniablement le nerf de la guerre, car le stress chronique va perturber le système nerveux, le système digestif, et même le système immunitaire! Optimiser votre hygiène de vie sans prendre en compte ce paramètre, c’est comme partir en vacances avec votre valise mais sans votre passeport: vous n’irez pas très loin!

Alors on prend le problème à bras le corps et on cherche ensemble la bonne façon de travailler sur le sujet. Et là encore, tout est une question de personnalisation, car le stress ne se manifeste pas de la même façon chez tout le monde, et nous ne sommes pas tous réceptifs aux mêmes outils.


-Le sport (et particulièrement les activités physiques comme le Yoga, Tai Chi, QiGong qui travaillent la respiration…), les exercices de relaxation, de visualisation, ou même simplement marcher, seront très bénéfiques.

-On peut aussi essayer la méditation, via des applications gratuites pour s’initier.

-Les plantes adaptogènes (qui aident notre organisme à mieux gérer les effets du stress) , comme la Rhodiole, l’ashwagandha, le ginseng, ou encore l’éleuthérocoque peuvent être de précieux alliées.*

-Sans oublier les huiles essentielles*, qui offrent un très large spectre de possibilités, que ce soit pour apaiser le mental, diminuer les cogitations ou calmer les nervosités.

4-ON PREND SOIN DE SES POUMONS

Soutenir le poumon sera très utile en cette saison. C’est d’ailleurs le meilleure moment pour arrêter de fumer!


-Vous pouvez diffuser de temps en temps des huiles essentielles* comme l’eucalyptus, le pin ou le romarin pour assainir l’air et désencombrer les voies respiratoires.

-Découvrir certaines plantes en infusion*, comme le thym, l’eucalyptus ou le bouillon blanc, amies des poumons

-Tentez la réflexologie plantaire, pour stimuler vos poumons et les aider à passer cette période transitoire, surtout si vous vous savez sensible de ce côté là.


5-ON SOIGNE SON MORAL

Il ne faut jamais prendre à la légère une baisse de morale. Il est essentiel de réagir rapidement pour ne pas la laisser s’installer au risque de la voir prendre de l’ampleur.


-On optimise l’apport d’acide gras essentiels et notamment d’Omega 3 (EPA/DHA) indispensables pour notre système nerveux

-On s’aide de plantes comme le millepertuis, le safran, le griffonna*…qui peuvent véritablement être un soutien dans certaines circonstances.

-On se reconnecte avec la Nature! C’est certainement l’antidépresseur le plus économique et le plus simple! Une étude anglaise a d'ailleurs démontré que les arbres diminuent la tension artérielle, ralentissent le rythme cardiaque, apaisent l’anxiété et améliorent le sommeil.


A bien y regarder, l’Automne n’est ni plus ni moins qu’un beau message de la Nature, qui nous invite à ralentir, à revenir l’essentiel et à se recentrer sur soi.

Alors bon cocooning à vous!


*Il est important de se faire accompagner pour adapter les posologies et éviter les interactions avec tous traitements en cours.

78 vues

Sandra LEAL ROUSSEL

sandra.lealroussel@icloud.Com

06 19 05 06 50

Adresse Cabinet: 41 rue du Sergent Bobillot, 93100 Montreuil

© 2020 by Sandra LEAL. Proudly created with Wix.com